Il est temps d’arrêter de former les managers – Article HBR France

La formation des cadres se concentre aujourd’hui sur le savoir-faire, alors que c’est la pédagogie du savoir-être qui suscite l’engagement et qui stimule l’efficacité des équipes.

Quand on lui parlait de son activité de professeur de littérature, le grand écrivain américain récemment disparu, Philip Roth, répondait : « Cela consiste à enseigner ce qui ne peut pas s’apprendre. » Et il savait de quoi il parlait, lui qui, pendant plus de trente ans, a écrit chaque jour sans relâche pour parfaire ses manuscrits dans les moindres détails, toujours en proie au doute malgré son talent et son succès. Sa formule est bien sûr ironique, mais, comme tous les traits d’esprit, elle a une part de vérité. On peut aisément la prolonger, l’adapter au monde de l’entreprise et, plus particulièrement, à la mission de manager. Combien d’heures passées en formation de « management », de « leardership » ou encore de « Team Building », pour finalement arriver à la même conclusion fataliste que Philip Roth : « La formation des managers ? Cela consiste généralement à enseigner ce qui ne peut s’apprendre. » Il n’est bien sûr absolument pas question d’abandonner les managers à leur sort, mais plutôt de former autrement.

Découvrez la suite de l’article en cliquant ici